La chapelle du Verneuil

La Chapelle du Verneuil

 

 

Posée directement sur le rocher depuis le 16ème siècle, la chapelle du Verneuil, avec ses colonnes cannelées, est l’unique témoin du château Verneuil situé alors dans le jardin jouxtant l’édifice, comme le rappelle sa porte d’entrée située côté sud. Elle a été pendant des siècles une authentique chapelle privée jusqu’à sa donation à la commune de Saint Robert.

Propriété des seigneurs de Verneuil, elle passe par le biais d’alliances aux mains des Noailles avant d’être vendue aux d’Amarzit en 1796. Durant cette période de troubles révolutionnaires, la chapelle est transformée en écurie.

 

 

 

Elle ne retrouve sa fonction sacrée que dans la seconde moitié du 19ème siècle, notamment lors du mariage de Philomène Richard d’Amarzit avec Emile du Verdier. C’est à cette occasion que sont refaits les vitraux (1861) toujours visibles de nos jours. La chapelle a également servie de sépulture puisque l’un des membres de la famille Richard d’Amarzit, décédé en Algérie, y fut inhumé en 1879.

 

 

 

 

Hubert Richard d’Amarzit, inhumé dans la Chapelle du Verneuil

 

Madame Marie Richard d’Amarzit en fit don à la commune en 1976. Depuis lors, la chapelle du Verneuil, restaurée au début des années 2000, accueille des offices durant l’hiver et des expositions à la belle saison.

 

Comments are closed